12.06.11 - " />

L'après "Coupe Vesunna IV" - 11>12.06.11

Je ne vous cache pas, qu'il y a encore quelques jours de cela, je faisais mon possible pour occulter la Coupe Vesunna IV de mon esprit et la prestation culinaire qui allait avec. Pour tout vous dire, je disais à qui voulait l'entendre "Il me tarde lundi…", tant l'expérience de l'an passé avait été difficile et traumatisante.

Nous sommes aujourd'hui lundi et finalement le week-end c'est très bien passé !!

Bien entendu la fatigue est présente mais elle s'estompe rapidement car je pense que la mission a été accomplie. Il y avait une ambiance extraordinaire en cuisine et par moment je me suis même surpris à remarquer qu'il y avait plus de bruits derrière les fourneaux que devant les plateaux.

Le Périgourdin est taquin, même en cuisine il ne peut pas s'empêcher de chambrer…

Je suis persuadé que cette ambiance, liée aux personnes qui sont venus nous aider, est la clef de cette réussite. Je tiens donc à remercier chaleureusement et sincèrement toutes les petites mains qui sont venues faire un tour en cuisine pour nous aider dès qu'elles avaient un peu de temps à nous consacrer.

Merci à Jean² et Jean-Xav', les piliers d'EqdR, toujours présents lorsque nous avons besoin d'eux pour l'aide apporté en cuisine. Ils devaient être uniquement là le samedi jusqu'à 18H00 mais ils sont repassés pour voir si tout allait bien à 21H00, et tous deux sont revenus le dimanche pour aider au rangement et au nettoyage.

Merci à Seb pour avoir consacré du temps à la plonge et à la cuisine au milieu de son week-end chargé. Là aussi, agréable surprise de le voir arriver dimanche après-midi, dans des conditions difficiles, pour aider au nettoyage final.

Merci à Ben aka Holleb, pour être passé. Cela devait juste être en coup de vent mais au final il est resté du matin jusqu'à 16H00. Du coup, il a aidé en plonge (expert en machine à pomme de terre) et en cuisine.

Merci à La Biche et Milou pour le gros coup de main du samedi soir et du dimanche que ce soit à la plonge ou au service. Soyons honnêtes, vous êtes arrivés au bon moment. Nous en avions grandement besoin.

Merci à Fly et Kim, qui participaient au tournoi mais qui venait donner la main dès qu'ils étaient disponibles. La Vesunna c'est une grande famille, même ceux qui jouent viennent ensuite aider en cuisine.

Merci à Patxi d'être venu régulièrement faire un tour par chez nous pour proposer ses bras et pour mettre la main à la patte. Faire la vaisselle le samedi à 07H30 du matin, ce n'est pas donné à tout le monde. Pas donné à tout le monde non plus, en fin de week-end alors que la fatigue rend tout plus difficile, de participer au nettoyage des sols. C'est sans doute pour cela qu'il a perdu la partie de hockey improvisée avec raclettes et seau en guise de palet.

Merci à tous les joueurs, organisateurs et accompagnateurs qui sont venus nous voir pour nous proposer leur aide. C'est rassurant, réconfortant et stimulant.

Je me dois maintenant de remercier les deux personnes sans qui ce week-end n'aurait pu se dérouler ainsi.

Tout d'abord, Groumf alias Régis, qui a été présent tout le week-end en plonge à nos côtés. Contrairement à la légende, ce n'est pas le sort réservé au dernier de la ligue Vesunna et il a fait cela de son plein gré… .
Travailleur de l'ombre, toujours disponible, de bonne humeur du début à la fin, je ne trouve pas les mots pour exprimer ma gratitude. Un simple merci me paraît insuffisant.
Dans tous les cas Groumf, méfies toi, nous risquons de te recruter pour les prochaines fois… .

Enfin, un énorme merci à Florence sans qui la cuisine "En quête de Rêves" n'aurait pas la même saveur. Merci pour ses plats que les Bloodbowleurs découvrent lors des tournois, pour les apéritifs, la surprise du dimanche après-midi et pour tous ces petits plus qui ne sont jamais prévus mais qui  sont maintenant toujours attendus. Il est important de souligner que tout cela impose une présence permanente en cuisine de plus de dix-sept heures rien que le samedi. Pour tout cela, merci.

Bien entendu, je salue les organisateurs de la Coupe Vesunna pour la confiance qu'il nous accorde depuis maintenant 3 ans. C'est un plaisir de participer à notre façon et de revoir la crème des joueurs de la région sur cette manifestation.



********************
Débrif à chaud à peine de retour du périple Périgourdin (après avoir souper, faut pas perdre les bonnes manières tout de même).

Forts de notre première expérience nous nous étions préparés pour ce tournoi et nous avons même révisé nos gammes sur le trajet de l'allée (à peine monté dans le kangoo tchèque que déjà notre vénérable chef commençai son refrain...). J'ai donc du m'arrêter sur une aire d'autoroute pour une première mise en pratique et un échauffement, une légère collation.Coquillettes sauce tomate, gratin de courgettes et pommes de terre et un bout de pain. Ceci fait nous nous remettons en route et nous révisons nos tactiques pour ce week end (pas plus d'un ustensiles dans chaque main, bien mâcher avant d'avaler, s'hydrater entre chaque plats, ne pas se laisser distraire dans la file d'attente pour ne pas oublier un plat et surtout le plus important de se répéter que la douleur c'est dans la tête, ce qui tombe bien puisque c'est avec notre estomac que l'on joue ce we).

Fin prêt les orgas n'attendaient plus que nous (ou presque). Nous avons donc débuté dès la première heure de ce samedi (soit 00h15 environ). Charcuterie, fromage, soupe à l'oignon. Première partie sans accrocs et toute en douceur, même la prune gentiment offerte n'a pas ébranlée notre concentration. Jusque là c'est plutôt facile pour nous, première ronde passée avec succès. Il est temps de se coucher après le débrif et une dernière répétition et mise en condition pour la suite. C'est donc très tôt (aux alentours de 5h) que nous nous couchons pour ne pas manquer le début le lendemain qui nous est annoncé à 8h pétante.

Je n'ai pas trop compris pourquoi j'avais les yeux qui piquaient le matin, la pression sans doute. Notre vénérable chef c'est vite empressé de reprendre notre délégation en main. Bien heureux, nous étions les premiers, la salive à la bouche, les narines dilatées par le fumet des pancake et du sirop d'érable, sans parler du café et autres victuailles. Champion le Coriaus. J'avais mis mon pantalon à ceinture élastique et j'ai pris plusieurs fois des pancake. La autant vous dire que ce tournoi démarre fort et c'est tant mieux parce que la troupe Angazi, Coriaus, Figpas est remontée comme un coucou suisse (ou comme un frigo américain sans fond). C'est avec impatience que nous attendons la seconde ronde de la journée surtout que notre adversaire nous est présenté à l'avance, il s'agit de "Repas Mexicain". Les consignes du chef sont de taper fort d'entrée pour prendre l'ascendant psychologique. La douleur c'est dans la tête pas dans l'estomac, tais toi et mange !.

Autant vous dire que le Mexicain on t'en a fait qu'une bouchée. L'entrée n'a as fait un pli. Le wrax, vrax, mrax (enfin bon le truc quoi, moi ça c'est comme la choucroute machinchose, je sais pas le dire mais je sais le manger) avalée en deux temps trois mouvements. Notre chef nous rappelle les consignes et les fondamentaux, ne pas partir trop vite. Nous calmons notre ardeur à vouloir bien faire et nous nous attaquons au plat. Facile. La dessert n'est qu'une formalité et il n'est impressionnant que de taille et par courtoisie et comme chez les périgoudins il faut montrer bonne éducation je me suis dévouer pour venir en aide à ma voisine de table et achever le sien à grands coups de fourchettes. Tiens ... un bout de poulet qui passe ... c'est pour nous ? parait oui. Et comme nous sommes bien élevés on a manger sans sourciller ça aussi. Petit repos, dans 2 heure c'est le goutter. Ce qui en effraie plus d'un mais pas les Soapeurs, la douleur c'est dans la tête pas dans l'estomac, tais toi et mange !

Formalité donc pour le goutter, je maintiens ma moyenne pour ne pas me laisser distancer, je me contente de 2 parts.J'ai anticipé notre adversaire suivant que les orgas nous annonce comme le plus terrible.

La j'ai eu un petit moment de flottement. Surpris par les nouvelles saveurs de l'apéritif. Le Kir est un délice. Content d'avoir découvert le velouté glacé de courgette/menthe. Rude comme tactique, mon adversaire prend l'avantage sur moi. Il me place direct sur l'engagement un croustillant de cabecou au confit d'oignons accompagné de bouchées cannelées curry et chèvre avec lequel j'ai peine à en découdre (encore une saveur nouvelle) et je dois compter sur l'aide de mes compagnons Soapeurs qui ne laissent jamais un ami avec un plat non fini. Je me reprend et j'attaque le parmentier de confit de canard au parmesan sans lui laisser la moindre chance. Je dois rattraper ma faiblesse précédente et j'en met un coup pour finir l'assiette de mon voisin (qui parlait trop et mangeait pas assez). Le bougre d'adversaire ne se laisse pas avoir et me place un trio de douceurs en dessert. C'est mal me connaitre. Je te lui tacle la glace spéculos et son ourson blanc, pas moyen qu'il m'esquive lui. J'enchaine sans attendre sur un blocage sur son pana cotta fraise tagada. Là il est à terre et c'est tranquille que je peux le finir en roulant tranquillement sur son duo de cookis blanc et noir juste avant de me coucher (oui parce mine de rien entre les parties on buvait un coup, on n'est pas des sauvages non plus, ça m'a un peu épuisé).



Je vous passe notre nuit avec un tronçonneur fou installé dans notre chambre pour nous empêcher de prendre un repos réparateur. Rien n'y fait, le SOAP est motivé comme jamais et à 8h nous terrassons le petit déjeuner. Le prochain n'a cas bien se tenir, il est avertit. Menu de tour de l'Europe qu'il se nomme. Même pas peur, la douleur c'est dans la tête pas dans l'estomac, tais toi et mange !

Lui je l'enchaine sans le laisser respirer. Je lui attaque sa salade composée parisienne à grands coups de fourchette. Sérieux et appliqué je n'en laisse rien. Il me joue une tajine olives et citron confits fort en gout. Saveur surprenante. Je n'en abuse pas. Il tente de m'avoir avec un tiramissu brioché au caramel au beurre salé. Là j'avoue qu'avec Figpas nous étions sur le point de craquer et sans l'intervention divine d'un membre de l'équipe merveilleuse des cantinières nous allions leur barboter le plateau resté là en libre service. Ces pauvres petits ramequins qui attendaient là sur leur plateau tout triste sans personne pour les manger. A 30 secondes prêt c'était l'action d'éclat de la partie.

Voilà, fin d'un tournoi bien rempli. Et comme c'est 16h, pas question de finir sans un dernier petit goutter que je ne saurais nommer mais que je saurais manger s'il se représentait.



Un très grand merci à tous pour ce très bon moment passé ensemble. La barre est placée haute dans la qualité et le SOAP apprécie.
Le maitre mot de ce tournoi vous l'aurez compris c'est "la douleur c'est dans la tête pas dans l'estomac, tais toi et mange ! ".


A l'année prochaine certainement ;-)

Coriaus – Equipe Soap – 21ème.

********************
Bravo à notre ami Coriaus qui retrouve enfin sa plume...

L'essentiel ayant été dit je me contenterais de deux choses:

- En premier lieu de remercier l'ensemble de l'équipe organisatrice pour tout.
Accueil, locaux, repas, sympathie, lots, rien n'a manqué... Un véritable week-end "vacances".

- En second temps, je souhaite inviter tous les Tarbais n'osant pas encore franchir le cap de la participation à un tournoi à réfléchir à celui ci pour l'année prochaine.
En effet, nous y retournerons, c'est sur!
Et si vos résultats ne suivent pas, vengez-vous sur la boustifaille.
;-)
(…)
Au final, 5 points perdus sur mon classement Naf, mais 5 kilos de gagnés !
J'ai Bon ! :-D

Figpas – Equipe Soap – 25ème.

********************
Yeah c'était de la bombe baby !! :-)

Bien mangé, bien rigolé, et petite cerise sur le gâteau une finale dantesque face à Silkoun avec un match incroyable !!

Un grand merci à toutes et à tous pour cette nouvelle Vesunna au top une fois de plus !!!

A l'année prochaine pour encore plus de miam miam et de charismaaa

F XIII – Equipe Azes – Vainqueur.

********************
De retour, après un bon gros week-end de bouffe et baffes.

J'essaierais d'en être la saison prochaine ^^

Zoul – Equipe Azes – 3ème.

********************
Cette année encore un super tournoi avec du high level aux cuisines (faudra matter les photos du "goûter" d'aujourd'hui pour vous donner une idée!), des nouveaux jeux (je ramène la salade des cafards au friday), de la pétanque et même un tournoi de bloodbowl pour s'occuper entre tout ça…
:-)

Merci aux Périgourdines et Périgourdins pour l'orga et l'accueil.

Tom – Equipe Azes – 6ème.

********************
+1kg pour ma part ce matin au réveil :-)

Les soirées étaient énorme, le logement toujours au top, la cuisine pas besoin d'en parler :-)  :-)

Ze Frite – Equipe Azes – 10ème.

********************
Encore un bon gros Vesunna comme on les aime, et qui donne envie d'y replonger l'année prochaine....
Bravo à l'orga, comme d'hab.... bravo à la cuisine, comme d'hab.... et toujours un régal pour l'ambiance !

Galladur – Equipe Azes – 13ème.

********************
Un tournoi qu'il est trop bien, un énorme merci aux orgas et aux cuisiniers !!!

I'll be back!

Crom – Equipe Auvergne – 11ème.

********************
Merci les amis pour ce joyeux mélange de convivialité et de gastronomie.
Sauf catastrophe, je serai à nouveau là l'année prochaine.

Nicodaz – Equipe Euskal – 7ème.

********************
(...), des orgas aux poils... et toujours des repas chiadés ^^  la Vesunna quoi... merci encore à tous orgas et cuisiniers !

JP – Equipe Pilous – 13ème

*********************            

Ben voila encore un super tournoi qui va devenir un incontournable, au meme titre que le BdV. Au vu des menus, ma femme est interessé pour l'année prochaine , c'est dire !

Vendredi et samedi soir, c'est du jeu de stratégie comme on les aime, la bouffe est pantagruelique et les hôtes ... délicieux !

(...) Merci a tous et a l'année prochaine, promis !

Pym - Equipe Montpellier - 24ème.

********************
Un petit message pour vous dire que ce week-end a été super génial, même en ayant perdu. Je reviendrais a coup sur l'année prochaine et ptet même avec un peu plus de chance ;-)

Vraiment merci à tous.

Leto - Equipe Auvergne - 32ème.




13/06/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres